Contactez nous 06 48 88 54 27

Chers amis,

Je viens comme chaque année parler avec vous de nous et de notre association Parkinson 66. A chaque millésime, je tente de vous insuffler mon énergie, de vous inciter à agir physiquement et intellectuellement, de vous faire participer à divers ateliers et activités car cela est bon pour nous.

Durant cette année 2019, j’ai remarqué chez les malades (dont je fais partie) et aussi les accompagnants, une forme de lassitude, un léger laisser aller, une fatigue un manque de dynamisme, un peu de découragement. Je ne vais pas vous dire que c’est rien, que çà va passer, non, c’est nôtre maladie qui avance, inexorablement. On le sait, la maladie de Parkinson ce n’est pas la grippe ou une crise de foie. Il faut se battre, il faut résister à l’envie de laisser tomber.

Résister, va être notre objectif, notre « leitmotiv » cette année. On résiste en se battant au quotidien contre le mal au dos, aux articulations, aux jambes, le « freezing » , contre les mots qui se bousculent quand on parle, la déglutition qui se fait mal, les nuits d’insomnie, la perte d’autonomie, l’habillage difficile, les tremblements et tous les effets secondaires de nos médicaments.

Oui c’est très bien toutes ces bonnes intentions, mais comment faire ?

Ne pensez pas à l’avenir, vivez vos journées, voire vos demie journées les unes après les autres en essayant de penser à rien, juste à ce que vous faites. En participant aux activités, aux ateliers que notre association propose ou à d’autres, vous agissez, vous êtes actifs, vous vous battez, vous résistez.

Très cher(e)s ami(e)s je souhaite que cette année se passe bien, entourés de ceux que nous aimons et qui nous aiment parce que le meilleur médicament pour lutter contre la maladie, c’est l’amour.

Paul Schramm Président de L’Association Parkinson 66